FAMILY & RELATIONSHIPS

Simone Veil

Introduction de la vidéo

‘Aucune femme ne recourt de gaieté de cœur à l’avortement […], cela restera toujours un drame », déclarait Simone Veil le 26 novembre 1974 à l’Assemblée nationale. La ministre de la santé défendait, dans un discours devenu célèbre, la réforme de la loi sur l’avortement, pour dépénaliser l’interruption volontaire de grossesse (IVG). 

Adjust the playback speed in Settings after clicking Play

TRANSCRIPT

Discours de Simone Veil à l’Assemblée National

26 Novembre 1974

Je le dis avec toute ma conviction: l’avortement doit rester l’exception, l’ultime recours pour des situations sans issue. Mais comment le tolérer sans qu’il perde ce caractère d’exception, sans que la société paraisse l’encourager?

Je voudrais tout d’abord vous faire partager une conviction de femme – je m’excuse de le faire devant cette Assemblée presque exclusivement composée d’hommes : aucune femme ne recourt de gaieté de cœur à l’avortement. il suffit d’écouter les femmes. C’est toujours un drame et cela restera toujours un drame. C’est pourquoi, si le projet qui vous est présenté tient compte de la situation de fait existante, s’il admet la possibilité d’une interruption de grossesse, c’est pour la contrôler et, autant que possible, en dissuader la femme. Nous pensons ainsi répondre au désir conscient ou inconscient de toutes les femmes qui se trouvent dans cette situation d’angoisse, si bien décrite et analysée par certaines des personnalités que votre commission spéciale a entendues au cours de l’automne 1973. Actuellement, celles qui se trouvent dans cette situation de détresse, qui s’en préoccupe? La loi les rejette non seulement dans l’opprobre, la honte et la solitude, mais aussi dans l’anonymat et l’angoisse des poursuites. Contraintes de cacher leur état, trop souvent elles ne trouvent personne pour les écouter, les éclairer et leur apporter un appui  et une protection. Parmi ceux qui combattent aujourd’hui une éventuelle modification de la loi répressive, combien sont-ils ceux qui se sont préoccupés d’aider ces femmes dans leur détresse ? Combien sont-ils ceux qui au-delà de ce qu’ils jugent comme une faute, ont su manifester aux jeunes mères célibataires la compréhension et l’appui moral dont elles avaient grand besoin ?

 

Simone Veil
D’après Le monde , 29 juin 2018

Here is a glossary of key terms to learn from this text:

1. l’avortement……………. an abortion

2. l’ultime recours……….. last resort

3. de gaieté de cœur……. light heartedly

4. il suffit………………… it’s enough

5. un drame…………….. a tragedy

6. dissuader……………. a dissuader

7. l’opprobre…………… the opprobrium

8. la honte…………….. the shame

9. qui s’en préoccupe.. who is concerned with

10. des poursuites……. prosecutions

11. Contraintes de……. constraints of

12. un appui…………… a support

french-social-quiz-red

Have fun with learning your vocabulary by using the game below

Build on your knowledge and test yourself using the quiz.
Quizlet is the easiest way to practice and master whatever you’re learning.

Learn more about this topic...

Vocabulaire sur l’avortement 

https://quizlet.com/236020445/avortement-flash-cards/

Vocabulaire sur les droits des femmes – un rappel historique

https://quizlet.com/274877822/dates-droit-des-femmes-flash-cards/

En savoir plus sur Simone Veil

https://www.franceculture.fr/personne-simone-veil.html